Actualités

AG dU PEDN : les violences de Boké au cœur des discours 

Le Parti de l’Espoir et du Développement National (PEDN) a tenu ce samedi, sa traditionnelle assemblée générale, à son siège national sis à Ratoma-Bonfi, commune de Ratoma. Les violences récemment enregistrées dans la région de Boké y ont été évoquées dans les discours.

Pour le responsable adjoint de la cellule de communication du parti, Mamady Sosso Kanté, le peuple constate avec amertume la faiblesse et la fébrilité du gouvernement d’Alpha Condé. Il soutient dans son intervention que les revendications des populations de Boké sont  légitimes, même si le PEDN est contre la violence.

« Au-delà de Boké, à Kamsar il y a eu encore une revendication sociale émaillée de violences. Mais vous devez comprendre que c’est une revendication légitime parce que quand Kamsar, Kolaboui et Boké revendiquent l’eau, l’électricité et l’emploi, c’est au nom de toute la population guinéenne», a-t-il indiqué.

«La pauvreté extrême est là, une pauvreté qui a d’ailleurs occasionné une rentrée scolaire timide parce que les pères de familles n’ont pas d’argent. Alpha a passé près de 7 ans sans nous construire des écoles dignes de nom. Sa préoccupation c’est de nous construire des hôtels. Pourtant, la priorité du peuple de Guinée c’est de savoir comment avoir des hôpitaux, des universités et des routes», a dénoncé  ce responsable du parti de Lansana Kouyaté.

Le EDN, conclut-il, est plus que jamais déterminé. 

Marly Sall

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top