A LA UNE

Pont sur la Soumba (Dubréka) : Un danger pour les usagers

Le pont sur la Soumba

Situé sur la route nationale numéro 3, à 12 kilomètres du centre urbain de Dubréka, le pont sur la Soumba, permet la liaison entre Conakry et la région administrative de Boké. De nos jours, il  est dans un état de dégradation assez poussé.

Rencontrés par un reporter de Mosaiqueguinee.com ce samedi 23 septembre 2017,  des usagers de cette route ont exprimé leurs inquiétudes. Les autorités locales, pour leur part, donnent de l’espoir en annonçant des travaux devant aboutir à la reconstruction de ce pont grâce à la coopération japonaise. 

«L’état du pont est vraiment déplorable, l’Etat ne joue pas son rôle comme ça se doit. Passer sur ce pont est une chose très risquée pour nous les usagers. Je pense que l’Etat doit penser à le réparer», dit Naby Sissoko.

«Ce pont est restreint, cela provoque d’énormes bouchons. Il y a assez d’accidents à ce niveau.   Si l’Etat ne nous vient pas rapidement en aide, avec les gros porteurs qui passent par là, le pont risque de se couper en deux(2)», prévient Ibrahima Sory,  chauffeur de profession.

Selon le vice-président de la Commune Rurale  de Khorira, Yagouba Conté, le Président de la République a été mis au courant de l’état de ce pont. Des études de faisabilité ont été faites par les Japonais, nous dit-il.

A en croire ce responsable local, les travaux  de mise à jour de ces études de faisabilité, se poursuivront l’année prochaine.

En attendant, le nombre d’accidents ne fait que se multiplier.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top