Actualités

Les élections communales fixées au 04 février : Le PEDN de Lansana Kouyaté donne sa position

La CENI vient de fixer la date des élections communales tant attendues en Guinée. L’institution électorale dit être prête à organiser ces élections le 04 février 2018.

Mais plusieurs partis de l’opposition se montrent moins rassurés. C’est le PEDN de l’ancien premier ministre Lansana Kouyaté. « Le PEDN ira aux élections à la date indiquée, nous somme d’ailleurs sur les préparatifs des élections communales», a d’abord fait savoir François Bourouno, porte-parole du parti, dans un entretien accordé à Mosaiqueguinee.com.

«Nous pensons que les élections peuvent être tenues à cette date si la volonté politique accompagne les dispositions techniques. Elle peut être tenue si la CENI manifeste aussi la bonne foi, de conduire ce processus avec beaucoup plus d’intelligence, de technicité et d’expertise», a déclaré François Bourouno.

Selon l’accord du 12 octobre, ces élections se feront sans révision du fichier électoral. «Cela empêche des citoyens qui ont atteint l’âge de voter, d’exercer ce droit. Je pense que c’est très grave. C’est un véritable  coup d’état pour le citoyen », dit l’opposant. 

 » Il y aura beaucoup de cas de personnes décédées et d’autres  qui ne sont plus en Guinée. Les chefs de quartier pourront garder les cartes de ces personnes pour attribuer des voix  à des partis partis qui ne méritent pas », a conclu François Bourouno. 

Notre interlocuteur a appelé tous les partis politiques à la vigilance afin de limiter la fraude électorale.

Kanté Mariam

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top