A LA UNE

Les élections communales le 04 février : une autre utopie, selon Aboubacar Soumah

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a officiellement annoncé la date des élections communales à venir.

Malgré toutes les craintes de l’opposition quant à la disponibilité du budget pour ces élections, l’institution électorale promet de les organiser le 04 février 2018.

Pour Aboubacar Soumah, Présidaient du PGDE, c’est pratiquement impossible d’aller aux élections à cette date.

«Ce qui me parait probable, c’est que le Prof Alpha Condé et son gouvernement veulent coupler les communales et les législatives ou faire en sorte que la prolongation du mandat présidentiel soit une réalité», a déclaré le député.

Je vous dit que c’est utopique, ceux qui croiront seront déçus, poursuit l’opposant. «Nous tendons inexorablement soit vers le couplage ou la prolongation du mandat. Le temps nous édifiera mais ce qui est sûr c’est qu’il n’y a pas de volonté politique», conclut-il.

Pour le Président de la CENI, il ne faut pas s’alarmer. Me Salifou Kébé, rappelant que le gouvernement s’est engagé à mettre les fonds à disposition, a indiqué que tout est réuni pour que ces élections puissent se tenir le 04 février 2018.

M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top