A LA UNE

28 septembre 1958 : Absolument rien pour célébrer l’anniversaire du vote historique de la Guinée

Jean Baptist Williams DN de la Culture et du PH

Le 28 septembre 1958, la Guinée votait massivement Non à la communauté franco-africaine proposée par le  Général Charles de gaule aux colonies françaises. Le Pays de Sékou Touré accédait ainsi à son indépendance. 59 ans après, l’anniversaire de cet événement passe inaperçu à Conakry et dans le reste du pays.

Au massacre du 28 septembre 2009, qui a contribué à galvauder le sens de cette date historique en Guinée,  vient s’ajouter l’indifférence des autorités du pays.

Le Directeur national de la Culture et porte-parole du ministère en charge de la Culture et du Patrimoine Historique, est passé aux aveux. «Je vous avoue sincèrement que nous n’avons pas une activité essentiellement consacrée au 28 septembre », a déclaré Jean Baptiste Williams.

Qui donc pour préserver le patrimoine historique de la Guinée ?

M’bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top