Actualités

Journée ville morte : nos premiers constats 

Si le mot d’ordre de  journée ville morte est suivi dans certaines zones de la capitale, ce n’est pas le cas dans d’autres. C’est du moins le constat fait par un reporter de Mosaiqueguinee.com. Il n’y a que très peu d’endroits d’ailleurs qui laissent paraître l’image d’une journée de manifestation.
Tôt le matin, aux environs de 8 H,  l’axe T5 – Enco5 était barricadé par des jeunes. Des fumées  étaient visibles dans cette zone favorable à l’opposition.
La circulation sur l’axe Cosa – Bambéto reste pour le moment sans perturbation.  Même constat sur l’autoroute Fidel Castro. La plupart des boutiques et magasins sont ouverts.
Après l’inhumation hier, mercredi, de deux militants, l’opposition républicaine a annoncé qu’elle entrait dans une série de manifestations pour protester contre l’usage par les forces de l’ordre, d’armes à feu lors des manifestations politiques. La journée ville morte de ce jeudi, pourrait donc être suivie d’autres manifestations politiques.
A suivre !
Mamadou Sagnane 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top