A LA UNE

Siaka Barry à Siguiri/les précisions du Préfet : «nous n’avons nullement besoin de l’agresser»

Selon des informations en provenance de Siguiri, l’ancien ministre des Sports, Siaka Barry, aurait été expulsé du stade où se déroulait une cérémonie de célébration de l’anniversaire de l’indépendance de la Guinée dans cette ville.

Nous avons essayé d’entrer en contact avec la première autorité de ce bastion du parti au pouvoir. M. Ibrahima Kalil Keïta, préfet de Siguiri, a donné sa version des faits, que nous vous livrons in extenso.

«Siaka Barry ne m’a pas appelé, je ne savais pas qu’il venait à Siguiri. On ne l’a jamais prévu dans notre programme, on a fait trois réunions préparatoires. Nous avons fait diffuser des communiqués à travers les quatre radios et à la télévision Faso TV. Son arrivée n’a jamais été programmée. On a été surpris d’entendre que Siaka est arrivé, moi je ne l’ai pas vu. Il y a eu certainement des jeunes à l’entrée, qui ont dit que les gens ne veulent pas qu’il entre. Moi j’ai dit que je ne veux aucun incident. S’il est là, il n’est pas notre invité, mais il peut entrer et s’asseoir comme tout autre citoyen. C’est après qu’on m’a raconté qu’il a été chassé, les bruits venaient de partout. Je suis très surpris. Siaka est un jeune qui m’a toujours respecté. Il a été remplacé, mais il n’a pas été condamné. Alors, nous n’avons nullement besoin de l’agresser. Sow Bantama est un grand militant qui est dans les cœurs des militants du RPG. Quand les gens du RPG ont vu Siaka s’introduire comme ça de manière improviste, cela a suscité des réactions sur place. Je n’ai jamais donné l’ordre de l’expulser. C’est exactement comme ça que ça s’est passé»

M’Bonet

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top