A LA UNE

UFC : Fini le remorquage

L’UFC semble tirer les conséquences de son remorquage par l’UFDG en 2013, qui a fait de son président, Député à l’Assemblée Nationale.  

A l’occasion de la dernière assemblée générale du parti, son  leader a déclaré que l’Union des Forces du Changement (UFC), présentera des candidats aux élections communales à venir,  sous ses propres couleurs.

«L’UFC va participer à ces élections  et à toutes celles d’après, sous ses propres couleurs. Les élections communales de 2018 seront pour l’UFC son premier test. Les élections locales programmées pour le 4 février seront pour l’UFC, son premier test électoral, ça va être la première fois que l’UFC  mesure son poids électoral», a déclaré Aboubacar Sylla, président de l’UFC

Le parti s’est doté de quatre vice-présidents pour renforcer sa présence.   «Nous avons estimé que la tâche était un peu lourde pour le Secrétaire général et moi, il fallait amener certains membres fondateurs du parti pour le renforcer, et  faire que le parti soit présent sur la scène politique. La restructuration qui a été faite au niveau de la direction du parti n’obéit qu’à cet objectif…  Nous avons constaté que tous les partis politiques ont des vice-présidents sauf l’UFC», a fait remarquer, Aboubacar Sylla

Rendez-vous au lendemain de la proclamation finale des résultats des élections communales du 04 février 2018 pour mesurer le poids du parti du porte-parole de l’opposition républicaine.

Mamadou Saidou Gaya Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top