Actualités

02 Octobre 2017 au Maroc : Après l’ambassade, les étudiants guinéens ont poursuivi la fête la nuit à travers une soirée culturelle

Le 02 octobre qui marque la date anniversaire de l’indépendance de la Guinée, a été commémoré aussi bien à l’intérieur du pays, qu’à l’extérieur.

Ici au Maroc, cette journée commémorative, a été doublement célébrée.

D’abord dans la matinée, avec la représentation diplomatique à son siège à Rabat puis le soir dans un espace culturel à Casablanca avec les étudiants ressortissants du pays.

C’est le night-club Celsius, offrant un cadre paradisiaque, situé dans le quartier Ain Diab sur les rives de la très convoitée corniche à la réputation très rependue de la capitale économique marocaine, où l’ASEGUIM (association des stagiaires étudiants et élevés guinéens du Maroc), a déroulé l’un de ses plus importants agendas de l’année

« C’est la première fois qu’un tel évènement est organisé pour célébrer le 02 octobres ici au Maroc », ont témoigné, les organisateurs, étudiants, invités, bref  les guinéens d’ailleurs qui y étaient présents.

« On a été élu sur la base d’un plan d’action qu’on était obligé de respecter. Le 02 octobre étant la date anniversaire, on a jugé nécessaire d’organiser cet évènement d’abord pour exprimer notre fierté d’être guinéen, puis profiter de cette occasion de se retrouver entre guinéens, car ça n’arrive pas souvent », a expliqué Thierno Alhassane Diallo, président de l’association organisatrice de l’évènement.

Elue il y a moins d’un an, cette nouvelle équipe dirigeante entend ainsi marquer les esprits afin de mériter la confiance de ses compatriotes dans la perspective éventuellement d’une nouvelle échéance électorale.

Les bénéfices de cette soirée d’après lui, seront utilisées à financer d’autres activités notamment, l’intégration des nouveaux étudiants.

Marquée par la présence du consul, la soirée haut de gamme, riche en sons, puisés du répertoire des variétés musicales guinéennes et d’ailleurs, comme pour faire plaisir aux amis d’autres pays par solidarité, qui les accompagnent, a aussi été marquée par des jeux avec les sujets liés au pays, dont l’objectif était de tester la connaissance des festivaliers sur l’histoire, la géographie et l’actualité de leur pays.

Cette question qui a paru si banale, relative au nom de l’actuel ambassadeur de la Guinée au Maroc, a marqué les esprits. Personne des guinéens, hors mis les organisateurs qui sont certainement en contact direct avec l’intéressé, n’a pu donner le nom.

Cela laisse clairement apparaitre le fossé profond qu’il y a entre l’ambassadeur et les compatriotes vivant au Maroc, auprès de qui, il n’a pas bonne presse.

C’est dans une ambiance de fête que la cérémonie a pris fin aux environs de 05h du matin.

Depuis Casablanca

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top