A LA UNE

Fête de l’indépendance : El Biro Kanté se souvient des premiers pas du jeune Etat guinéen en 1958

A l’occasion de la célébration du 59ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance  ce lundi, 02 octobre 2017, El Biro Kanté, compagnon de l’indépendance guinéenne, se souvient des évènements des premiers pas de notre pays.

Dans son intervention, El Biro Kanté a indiqué que lorsqu’on a proclamé l’indépendance de la Guinée le 02 octobre 1958, la France a retiré tous ses fonctionnaires, toute la coopération a été arrêtée deux jours avant même.

«Le gouverneur général avait vidé la Banque où on avait déposé des fonds. Face à cette situation, la Guinée  a eu le soutien de la part de certains Etats», a-t-il ajouté.

«C’est en ce moment que le Ghana nous a secourus avec dix millions de dollars, en suite le Maroc, le Liberia nous ont tendu les mains. Sans oublier la Yougoslavie et tant d’autres», a déclaré El Biro Kanté.

Notre interlocuteur a également rappelé les mérites de la Guinée dans le processus de libération de certains pays du continent africain.

«La Guinée a volé au secours de certains pays pour l’obtention de leur indépendance. Pour le cas de l’Algérie, les armes qui servaient à la libération du pays passaient par la Guinée et le Mali. Il y a aussi l’Afrique du sud car les militaires de l’ANC se formaient dans notre pays», a signalé ce compagnon de l’indépendance guinéenne.

A noter qu’une grande célébration de la fête du 02 octobre est prévue au mois de décembre 2017, dans la ville de Kankan.

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top