Actualités

débat d’orientation budgétaire : le ministre du budget a présenté le programme budgétaire 2018

Le débat d’orientation budgétaire pour l’année 2018 s’est ouvert ce mardi 03 octobre 2017, à l’Assemblée Nationale. Il a pour objectif d’avoir une voie sur le budget de l’année 2018.

Présidé par le premier président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Claude Kory Koundiano, cette séance parlementaire a connu la présence de quelques membres du Gouvernement comme : le ministre du budget Mohamed Lamine Doumbouya, la ministre du plan et de la coopération internationale Kanny Diallo, la ministre de l’Economie et des Finances Maladho Kaba, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Abdoulaye Yéro Baldé, le gouverneur de la banque centrale Louncény Nabé et les cadres des départements du ministère du budget et du plan.

Dès l’entame de la séance, le président de l’Assemblée Nationale, Claude Kory Koundiano a souhaité la bienvenue à tous les députés et ministres présents avant de donner la parole à la ministre du plan. Dans son allocution, Kanny Diallo a félicité l’Assemblée Nationale pour le travail de qualité qu’elle a fait à travers l’adoption du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) voté le 14 juin 2017, qui constitue un acte de portée historique. Ensuite, elle a rassuré que le Gouvernement prendra toutes les dispositions nécessaires pour la mise en œuvre effective des politiques, programmes et actions envisagés dans le Plan, sous la haute direction du Président Alpha Condé.

Poursuivant, la ministre Kanny Diallo, a rappelé la décision du Gouvernement qui est de redynamiser la Planification, en vue de l’institutionnalisation à moyen terme de la Chaine Prospective, Planification, Programmation/Budgétisation et Suivi-évaluation (PPPBSE) en Guinée. C’est à ce titre, que le Ministère du Plan et de la Coopération Internationale s’est fixé comme objectif en 2016, de finaliser l’Etude Nationale Prospective « Guinée, Vision 2040 », d’élaborer le Plan National de Développement Economique et Social 2016-2020, de renforcer le système statistique national et d’élaborer le programme National d’investissements (PNI) 2016-2020.

Pour la ministre du plan, La Vision 2040 pour une Guinée émergente et prospère trace la voie et indique le chemin pour que nous puissions parvenir à réaliser notre futur projet. Plus loin, elle dira que le Gouvernement veut faire de cette Vision un cadre stratégique fédérateur de tous les efforts de développement de la Nation et un cadre de référence pour l’ensemble des intervenants visant le progrès économique, l’épanouissement social, l’essor culturel et le développement équitable et durable de notre pays. C’est ainsi qu’il compte assurer l’adhésion, l’enthousiasme et la confiance des populations afin de mettre en œuvre les solutions appropriées aux problèmes épineux de la Guinée et aboutir à des résultats tangibles.

Par ailleurs, le Ministre du Budget Mohamed Lamine Doumbouya a présenté aux élus du peuple, au nom du Premier Ministre et de l’ensemble du Gouvernement, ses remerciements chaleureux et toute sa reconnaissance pour l’appui constant que le parlement ne cesse de leur apporter dans la mise en œuvre progressive des dispositions de la loi organique relative aux lois de finances et la réalisation des objectifs de la politique de développement économique et social de notre pays dans un cadre inclusif et participatif avant de présenter les grandes orientations de la politique des finances publiques et les priorités budgétaires dans les années à venir sur la base du cadrage macroéconomique dont découle le cadre budgétaire à moyen terme.

En outre, Mohamed Lamine Doumbouya, a souligné qu’en dépit de l’ampleur des tâches, le Gouvernement par le biais des ministères économiques, a pris plusieurs initiatives devant contribuer efficacement à une meilleure préparation de ce premier Débat d’Orientation Budgétaire et donc du budget pour 2018.

Pour finir, le ministre du budget, a réitéré la disponibilité totale du Gouvernement à apporter des éléments de réponses aux préoccupations légitimes sur la programmation budgétaire qui sous-tend l’élaboration du budget de l’Etat pour l’exercice 2018 et a aussi réaffirmé toute leur reconnaissance à l’Assemblée Nationale pour leur contribution de qualité pour une meilleure formulation du projet de loi de finances pour 2018.

A rappeler que le débat d’orientation continuera demain à l’Assemblée Nationale pour examiner le document fourni par le ministère du budget qui fera l’objet de vote après une étude rigoureuse.

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top