A LA UNE

Manifestation de l’opposition républicaine à Labé : 150 agents prévus par les organisateurs pour encadrer le mouvement

Comme prévu, les opposants au régime Alpha Condé se sont mobilisés ce mercredi matin, au rond-point Hoggo Mbourou pour prendre le départ.

Tout d’abord, les organisateurs ont donné des consignes fermes. Tous les manifestants sont priés de rester dans la rue sans injures, sans jets de pierres ou toute autre attitude susceptible de provoquer une quelconque violence.

Pour la beauté du mouvement, les détenteurs d’une large banderole, occupent le devant de la foule. Ils sont suivis de ceux qui tiennent les pancartes et derrière une foule compacte.

Pour plus mobiliser et passer le message, huit sonos sont mises en branle. Sur les pancartes et banderoles, on peut lire des slogans. Les uns hostiles au régime, les autres dénonçant l’insécurité, l’impunité,  la malgouvernance et qui exigent la Justice pour toutes les exactions et atrocités antérieures notamment le massacre du 28 septembre 2009 au stade de Conakry.

Dans cette matinée le commerce est resté fermé. Par contre, les banques et assurances dans leur grande majorité, sont ouvertes.

Dans les écoles, les cours se sont normalement déroulées jusqu’à 10 heures.

Cette marche part de Hoggo Mbourou, passe par le marché, pour s’achever au stade régional Elhadj Safioulaye Diallo.

La marche retournera par le marché de Daka, pour reprendre la corniche et s’achever par un meeting géant au palais de la kolima.

 

De Labé, Ousmane Tounkara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top