A LA UNE

Education : Après 7 ans de gouvernance, Alpha Condé admet qu’il faut «remette le système à plat»

A l’image des autres pays, la Guinée a célébré ce jeudi, la journée mondiale de l’enseignant. A cette occasion, le Chef de l’Etat a communié avec une foule d’enseignants rassemblés  dans l’historique salle des congrès du Palais du Peuple.

Alpha Condé n’est pas resté sans promettre l’organisation des états généraux de l’enseignement. « Il faut qu’on remette le système à plat », dira le Président de la République après 7 ans de gouvernance sous son autorité.

Selon le Président, ces états généraux  permettront de faire l’état des lieux et de prendre des mesures nécessaires à l’amélioration du système éducatif du pays. Touché par le discours du représentant du syndicat des enseignants, qui a dépeint une situation loin d’être reluisante pour les enseignants, le président Condé a rappelé à son tour qu’être enseignant, c’est aussi d’avoir des devoirs à accomplir et obligation de se former davantage.

Pour le chef de l’Etat, les parents d’élèves aussi ont leur responsabilité à prendre pour que l’école guinéenne avance. C’est pourquoi, dira-t-il, tout le monde sera concerné par ces états généraux.

saidou Gaya

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top