A LA UNE

Bantama Sow: «Cellou pense qu’en tuant, il va pousser le peuple contre Alpha»

Le 04 octobre dernier, l’opposition républicaine a organisé une marche pacifique. Les leaders de cette frange de l’opposition guinéenne, dénoncent la mort de plusieurs de leurs militants tués, selon eux, par les forces de l’ordre.

Trois jours après, s’exprimant ce samedi 7 septembre 2017 au siège du RPG Arc-en-ciel, Sanoussy Bantama Sow a dédouané les forces de l’ordre.  «Il y a eu un journaliste, (Mohamed Koula Diallo) qui a été assassiné à la rentrée du siège de l’UFDG. C’est la preuve que les forces de sécurité sont loin de ces tueries. C’est sont eux (les opposants ndlr) qui tuent parce que Cellou pense qu’en tuant il va pousser le peuple contre Alpha Condé pour qu’il y ait des dérapages lui permettant de venir au pouvoir…»,  a déclaré Bantama Sow.

«Selon quelqu’un,  son marabout l’a dit que quand il y aura 100 morts, il sera président de ce pays», a  ironisé l’actuel ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, faisant allusion à Cellou Dalein Diallo.

Selon le décompte macabre de l’opposition républicaine, depuis l’avènement au pouvoir du Président Condé,  elle a perdu environ 80 militants et sympathisants, tuées lors de manifestations qu’elle organise souvent pour s’opposer au régime en place.

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top