A LA UNE

 Labé : L’Etat brade les actifs d’Enco5, pour rentrer dans ses débours

Plus rien ne reste dans la base logistique d’Enco5 de Labé.      Les opérations de vente du peu d’actifs restants de cette société, qui a été dans un passé récent, le fleuron du BTP guinéen, aux particuliers, ont débuté en milieu de cette semaine.

Sont concernés par ces opérations de vente, les engins constitués de camions benne, de bulldozers, cédés à des prix variant entre 25 et 50 millions

Les opérations de vente sont pilotées par la douane de Labé et la justice, représentée par un commissaire-priseur.     Les clients sont essentiellement des entrepreneurs basés à Labé et d’autres venant de Conakry.

Pour l’instant, seuls les engins immobilisés dans un périmètre de près de 4 ha, sont en train d’être liquidés. Les magasins eux sont fermés.     Selon un employé d’enco5, la société doit à l’État guinéen quatre milliards de francs guinéens.

De Labé, Ousmane Tounkara

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top