Actualités

J’Awards Guinée 2017 : après la présélection, les organisateurs à pied d’œuvre pour la suite de l’aventure

Lancée le 9 septembre dernier, la première édition de la compétition dénommée les  »J’ Awards Guinée », qui vise à célébrer la jeunesse guinéenne, poursuit son cours normal.

 Après la première phase dite phase de présélection, les organisateurs sont à pied d’oeuvre pour l’étape suivante.

Dans un entretien accordé à un reporter de Mosaiqueguinee.com, Moussa Daraba, le Directeur Général de la structure organisatrice de l’événement, a donné des explications liées à la suite de cette aventure.

«Après les inscriptions, la commission de présélection s’est retrouvée pour statuer sur les candidatures des postulants. La prochaine étape c’est celle du choix des cinq (5) finalistes dans chacune des 10 catégories, qui constitueront les 50 jeunes qui font bouger la Guinée. 

Ce qu’on a décidé de faire, c’est de mettre en place des commissions dans chaque catégorie, avec deux spécialistes du domaine, qui vont se joindre à une équipe restreinte mise en place par la coordination pour voir les candidats les plus répondants. Ainsi les cinq (5) meilleurs seront retenus pour la finale et ils seront notés par un jury constitué à cet effet.  La délibération se fera le vendredi 8 décembre 2017, jour de la célébration de la jeunesse guinéenne», a expliqué Moussa Daraba.

Malgré le soutien du ministère de la Jeunesse, les difficultés demeurent toujours. Selon notre interlocuteur, d’autres partenaires techniques ont émis le souhait de les épauler dans certaines catégories.

«On a des difficultés financières aujourd’hui. Le ministère de la Jeunesse s’est engagé à nous soutenir, mais nous n’avons rien encore sous la main. C’est notre bonne volonté qui nous permet jusqu’ici de maintenir le cap.

Mais il faut préciser qu’on bénéficie quand-même de quelques accompagnements techniques. Il y a l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) par exemple qui va s’occuper de la catégorie entrepreneuriat et EASY LINK qui va s’occuper de la catégorie innovation», a déclaré Daraba qui a par ailleurs plaidé pour un accompagnement institutionnel de la part de l’Etat.

A rappeler que la finale de cette première édition est prévue le 8 décembre 2017 à Conakry.

Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top