A LA UNE

Composition du cabinet du chef de file de l’opposition : les critères selon Fodé Oussou Fofana

Au lendemain de la publication d’une liste de membres du cabinet du chef de file de l’opposition, les proches de Cellou Dalein Diallo ont pris d’assaut ce mardi plusieurs radios privées de la capitale pour défendre le premier acte pris par leur leader dans ses nouvelles fonctions de « patron » de l’opposition.

Le président de l’UFDG a nommé cinq leaders politiques dont  Alhousseni Makanéra Kaké, Jean Marc Telliano et Mamadou Sylla. Pourquoi  d’autres leaders comme Mouctar Diallo, Aboubacar Sylla et Faya Millimono n’ont-ils pas été nommés ?

Selon Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, tous les leaders de l’opposition, à l’exception de Mouctar Diallo, qui était  à la Mecque, ont été consultés. Ensuite, poursuit-il, les gens ont été choisis sur la base de trois critères que sont : le poids électoral, l’expérience politique et les compétences techniques.

Le président du groupe parlementaire des Libéraux Démocrates à l’Assemblée Nationale n’a pas manqué de mentionner que d’autres noms viendront allonger la liste de membres du cabinet du Chef de file de l’opposition. Une sorte de seconde chance pour ceux qui voudront être « repêchés ».

A suivre !

M’Bonet

 

 

Poids politique, Expérience et compétence technique 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top