A LA UNE

La PJDD s’installe à Bambéto pour promouvoir le civisme : «nous sommes conscients que nous avons un défi énorme !» (Interview)

Le weekend dernier, la Plateforme des Jeunes Leaders de l’Axe pour la Démocratie et le Développement (PJDD), a ouvert son siège à Bambéto, dans la commune de Ratoma. Ibrahima Aminata Diallo, le premier responsable de cette organisation, au cours d’un entretien avec un reporter de Mosaiqueguinee.com, est revenu sur les objectifs et le financement de leurs activités sur cet axe connu pour les nombreux cas de violence qui s’y déroulent.

Lisez !

Avez-vous l’espoir de pouvoir conscientiser la jeunesse de cet axe que certains appellent  axe du mal ?

Il y a des préjugés sur l’axe. C’est normal, si on n’a pas la vraie information, de dire ce qu’on pense d’une zone. Jusqu’à preuve du contraire, cette zone  s’inscrit dans la logique des revendications pour un Etat de Droit, d’une lutte contre l’impunité et de la malgouvernance. Ce n’est donc pas contre un individu mais plutôt contre un système.

Aujourd’hui, qui un objectif qui est de faire changer les différentes mentalités de cette jeunesse, mais nous avons l’espoir que nous serons compris  malgré les difficultés. C’est ce qui justifie d’ailleurs l’existence de notre bureau sur cet axe. Nous sommes persuadés que c’est le meilleur chemin qu’on n’a emprunté.

Comment allez-vous vous y prendre ?

Pour celanous  allons, comme d’ailleurs on l’a précisé dans notre discours d’inauguration, procéder à des campagnes de sensibilisation à travers des tables rondes,  des émissions dans les médias…

Qui vous finance ?

Beaucoup penserons que nous recevons des millions tandis que c’est loin d’être le cas. Alors je tiens à préciser que nous ne sommes pas financés par quelqu’un. Mais, nous sommes accompagnés techniquement par le projet la Baïonnette Intelligeante qui a accepté de créer un partenariat avec la  Société civile Allemande, qui travaille avec le GFD du coté de Berlin appelé service mondial pour la paix.

Certains disent que vous n’êtes pas représentatifs de la jeunesse de cet axe qu’en dites-vous ?

Pour cette question, je vais vous dire qu’on n’a pas la prétention d’être une plateforme qui va parler de tous les jeunes de l’axe, mais notre objectif est de faire en sorte que tout jeune de l’axe qui partage nos idéaux soit d’abord le bienvenue. En plus, cette contradiction nous fait grandir d’ailleurs parce que personne dans ce monde n’a fait l’unanimité.

Interview réalisée par Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top