A LA UNE

Redémarrage des travaux d’entretien de la voirie de Conakry : la route le Prince, l’autoroute et les corniches sud et nord, prioritaires

La ministre Oumou Camara a conféré ce mercredi 11 octobre 2017 avec les responsables des entreprises qui ont en charge la réfection de certains axes de la voirie de Conakry. Cette rencontre, qui a porté sur le redémarrage des travaux après les grandes pluies, s’est tenue dans les locaux du département  des Travaux Publics.

«L’objectif principal de cette rencontre était d’échanger avec les responsables des entreprises pour le redémarrage des travaux d’entretien sur toute la voirie de Conakry pour un premier temps. Depuis quelques temps, on avait arrêté les travaux à cause des pluies… La présence de multiples réseaux sur la voirie (électricité, eau et autres), a fait que les travaux ont pris du retard», a déclaré Oumou Camara, ministre des Travaux Publics au sortir de la rencontre.

«Nous avons donné la priorité aux voiries primaires au niveau des quatre axes principaux de la Capitale. Ce sont la route le Prince, l’autoroute et les corniches sud et nord. A cela, nous allons ajouter les transversales où il y a de la dégradation et aussi le traitement des rond-points qui causent énormément de problèmes avec les embouteillages», a ajouté la chef du département des Travaux Publics.

S’agissant toujours de ces travaux dit d’urgence, figurait le traitement du rond-point de Matoto dont le côté sud a été achevé. Le côté nord, dira la ministre, ne sera pas attaqué parce que ce que la population a vécu lors des travaux sur l’autre côté, n’a pas été facile. Après que des leçons aient été tirées, poursuit-elle, les travaux sur cet endroit s’arrêtent à ce niveau jusqu’à ce que les déviations soient rendues praticables.

Pour les travaux d’urgence, il est accordé aux entreprises encore en retard, jusqu’au 30 novembre 2017. Passé ce délai, déclare la ministre, celles-ci seront sommées de payer une pénalité. Les entreprises Africa-Germany et Djura Maritec ont été recrutées pour épauler celles déjà sur le terrain.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top