A LA UNE

La CENI confrontée à des difficultés techniques : «en aucun cas cela ne peut empêcher les élections de se tenir à la date indiquée», rassure Me Kébé  

Les opérations de réception et de traitement des listes de candidatures pour les élections communales ont été officiellement lancées ce mercredi 06 décembre et se poursuivent jusqu’au 20 décembre 2017 à travers le pays.

Mais bien avant, des problèmes techniques ont été signalés sur le terrain. C’est le cas dans la zone de Labé, où l’alimentation des kits informatiques en électricité et leur manipulation posent problème dans quelques circonscriptions.

A l’occasion d’une conférence de presse qu’il a animée mercredi à Conakry, le président de la CENI dit être au courant de ces problèmes et rassure qu’ils n’affecteront en rien la tenue des élections le 04 février prochain.

«Nous sommes au courant d’un certain nombre de problèmes techniques qui surviennent. Des questions d’alimentation d’énergie, des questions d’informatique, mais ce n’est pas insoluble. Il y a toujours un plan B et un plan C prévus par la CENI. Donc nous n’avons aucune inquiétude par rapport à ça et en aucun moment cela ne peut empêcher les élections de se tenir à la date», a rassuré Me Salifou Kébé.

«Même si tous les ordinateurs envoyés sur le terrain tombaient en panne aujourd’hui, nous avons des ordinateurs de secours en place. Ça je peux vous le rassurer », conclut-il.

Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top