A LA UNE

31 décembre 2017 : plusieurs cas d’accidents, le fils d’un grand opérateur économique, parmi les morts (Police)

Les fêtes de fin d’année sont souvent émaillées de morts d’hommes à Conakry. La célébration du 31 décembre 2017, n’a pas dérogé à cette règle.  Cette année encore, malgré le déploiement de policiers sur le terrain, au moins deux personnes ont trouvé la mort dans un accident.

 «Deux motos sont entrées en collision à Dixinn, les victimes sont Alpha Midjao Bah, résident dans le quartier Koloma, qui était sur la moto TVS et un gendarme du nom d’Amadou Baldé, fils de Baldé Royal Moto.

L’accident est survenu en face de la rentrée du tribunal de première instance de Dixinn», a indiqué Boubacar Kassé Directeur régional de la police de Conakry. Toutes deux victimes en sont décédées. Il était 13 heures GMT.

Au cours des heures qui ont suivi, au moins six autres accidents ont été enregistrés dans la capitale guinéenne. «Un camion et une moto sont rentrés en collision, dans la commune de Matoto. La jambe du conducteur de la moto, du nom d’Abdoulaye Diallo, ingénieur, s’est casée. Toujours à Matoto, un camion s’est  retrouvé dans un caniveau à Gbessia, le  chauffeur est en fuite », ajoute le porte-parole du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.

« Dans la commune de Ratoma, aux environs de 21 heures, nous avons enregistré un cas d’accident à Kakimbo. Une voiture  immatriculée 2824 AG, est entrée en collision avec une moto. Il y a eu un autre accident à la T6, aux environs de 6 heures du matin. La victime est Mohamed, Camara Vigile.

A 4 heures du matin, en face de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, il y a eu une collusion entre une RAV4 Toyota et une Moto TVS. Le propriétaire de la moto a reçu des blessures, il a été transporté à l’hôpital Ignace Deen.

Dans la commune de Matam au carrefour Bonfi, c’est une voiture Nissan Primera RC 85002 qui a touché le capitaine de police Lamine Dabo, commandant de peloton. Transporté à l’hôpital Donka, pour une radiographie, il a été ramené après à son domicile en attendant les résultats», à longuement expliqué notre interlocuteur, Boubacar Kassé.

Ces 7 autres cas d’accidents vient ainsi s’ajouter à plusieurs autres cas survenus au cours de l’année 2017.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top