A LA UNE

Souffrant d’insuffisance rénale chronique : Dr Sory Kokouma Diallo demande l’assistance des bonnes volontés.

Depuis octobre 2017, Dr  Sory Kokouma Diallo, professeur d’Université et Docteur en Informatique traîne une insuffisance rénale chronique qui risque de l’emporter si rien n’est fait. Selon ses médecins, il mérite une évacuation à l’étranger pour une transplantation rénale.

Après plusieurs soins intensifs à Conakry sans suite et faute de moyens, Kokouma qui enseigne depuis 2001 dans des Universités guinéennes, sollicite une assistance financière afin qu’il soit évacué hors du pays.

 

« Je m’appelle Ibrahima Sory Kokouma Diallo, professeur d’Université et docteur en Informatique, j’interviens dans plusieurs Universités de Conakry depuis 2001.

Tout dernièrement, je suis tombé sérieusement malade. On m’a hospitalisé pendant neuf (9) jours à l’hôpital Ignace-Deen et c’est là-bas qu’on a détecté ma maladie qui est une insuffisance rénale chronique c’est-à-dire qui ne guérit pas sauf une transplantation rénale. Et cela nécessite une évacuation à l’étranger. Je fais deux séances de dialyse par semaine qui me coûtent excessivement cher. À ce jour, je ne peux pas me tenir debout à plus forte raison de marcher. Toutes les deux semaines, je suis obligé de chercher deux (2) poches de sang puisque les dialyses consomment beaucoup de sang. Malheureusement, les cours que j’étais en train de donner dans les Universités sont souffrants parce que je suis immobilisé. Je demande à toutes les bonnes volontés de quelque nature que ce soit, de me venir en aide. Il me faut une transplantation rénale qui ne se fait pas ici en Guinée. Il faut forcément à l’extérieur. Mais les moyens ne me permettant pas, je demande assistance pour que je puisse  recouvrer ma santé et reprendre mes activités éducatives » a lancé ce docteur en Informatique.

Pour tout contact, appelez les numéros de téléphone ci-après :

628-59-30-69

622-43-77-49

620-57-49-49

628-20-47-21.

Dr Ibrahima Kokouma Diallo est l’actuel chef de département du centre informatique de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC).

Il est temps d’agir pour que ce docteur en Informatique ne subisse le pire.

Focus Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top