A LA UNE

Urgent : le véhicule de Makhissa lapidé par des « militants de l’UFDG », les vitres cassées

Les derniers jours de la campagne pour les communales de ce dimanche, sont truités d’incidents qui inquiètent les observateurs à 48 heures du scrutin.

Le directeur national des impôts en fait les frais vendredi soir. Il paie certainement pour son engagement politique en faveur du parti au pouvoir.

Il était 18h dans l’après-midi de vendredi 02 Février, nous, a-t-on conté, quand le véhicule de Makhissa a subi la hargne des jeunes déchainés qui seraient des militants de l’UFDG, le principal parti de l’opposition.

C’était juste au niveau du siège du même parti situé à la minière dans la commune de Dixinn.

On apprend également, que les vitres arrières de la voiture de service de ce cadre qui est aussi le président du comité d’appui aux élections dans la commune de Matoto et celui de Fria, ont volé en éclat sous  l’effet des cailloux qui  leur tombaient dessus sans cesse, nous précise-t-on.

Joint au téléphone par notre rédaction, l’intéressé a confirmé les faits et nous a affirmé que rien ne peut altérer son combat pour le RPG arc-en-ciel.

La preuve, poursuit-il : « je suis en route pour Fria où je dois m’assurer que tout se passe bien avant les élections ».

 

 

Mosaiqueguinée.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top