Actualités

Linsan (Kindia) : un calme précaire après plusieurs dégâts matériels

La sous-préfecture de Linsan relevant de la préfecture de Kindia, a été ce lundi 05 février,  le théâtre de violents affrontements entre des partisans de l’UFDG et du RPG Arc-en-ciel.

Sur place, des maisons ont été incendiées et plusieurs autres dégâts matériels enregistrés.

Joint au téléphone par notre correspondant à Mamou, adjudant-chef Chérif Théa, en service à la gendarmerie de Linsan, apporte des précisions.

«C’est le chef du secteur Warea, qui a mobilisé un groupe de jeunes, prétextant qu’il y a un soulèvement populaire à Souguéta. Donc il a incité ces jeunes, qui se sont attaqués à leur tour aux magasins. C’est en ce moment que des partisans de l’UFDG ont riposté», nous confie cet agent de la gendarmerie de Linsan.

«Comme la foule était plus importante que nous, on a demandé l’envoi de renforts, c’est ce qui fut fait. Il a fallut que deux pick-up viennent de Kindia et deux autres de Mamou, pour que les jeunes soient maîtrisés», ajoute adjudant Lamine Théa.

Un calme précaire règne en ce moment dans cette localité, érigée récemment en sous-préfecture. Mais la situation risque de dégénérer à tout moment, avec la détermination des partisans de l’UFDG, qui menacent de se rendre justice.

On apprend que le présumé instigateur de ce mouvement reste pour le moment introuvable.

Depuis Mamou, Alpha Mamoudou BARRY pour Mosaiqueguinée.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top