Actualités

Communales 2018 : battu chez lui à Boké, Makanera Kaké crie à la fraude

Annoncés depuis ce lundi ,05 février par la Commission Administrative de Centralisation des Votes (CACV) pour la commune urbaine de Boké, les résultats provisoires donnent  le RPG-Arc-en-ciel vainqueur,.

Joint au téléphone par la rédaction de mosaiqueguinee.com, le candidat indépendant de la région de Boké a dénoncé le comportement de certains responsables des bureaux de vote qui d’après lui ont  favorisé le parti au pouvoir.

Après avoir salué la sérénité des populations de Boké en cette période électorale, Alhousény Makanéra Kaké a directement affirmé que le RPG-Arc-en-ciel n’a pas remporté les élections à Boké.

« Je félicite les populations de Boké pour leur participation au vote, bien qu’il n’y avait pas d’affluence, mais il y avait le calme, la paix et la tranquillité. Je dénonce une manipulation de la part du RPG-Arc-en-ciel et certains responsables des bureaux de vote qui ont utilisé des cartes restantes pour faire voter des personnes qui n’avaient pas le droit et en faveur du parti au pouvoir. Qu’à cela ne tienne, le parti au pouvoir n’a pas gagné à Boké, contrairement à ce que j’entends aujourd’hui. Il n’ya pas de vainqueur à Boké parce que le parti au pouvoir à neuf conseillers, l’UFDG a neuf aussi, l’UFR a 7, moi, j’ai deux, le parti de Mamadou Sylla a un et le PADES de Ousmane Kaba a un aussi. Ce qui fait que ce sont des jeux d’alliances qui permettront demain de voir un maire à Boké », a expliqué le candidat indépendant de cette région

Apparemment, Alhousseny Makanéra Kaké qui avait dit à la face du monde qu’il a été appelé par ses frères pour venir sauver cette localité a subi un échec cuisant au regard de ces résultats pour le moment provisoires.

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top