A LA UNE

Violences post-électorales : l’axe Hamdallaye-Bambéto barricadé

Les violences se poursuivent en Guinée après la fermeture des bureaux de vote dimanche.

Ce mardi matin, l’axe Bambéto-Hamdallaye, fief de l’UFDG, est barricadé par des jeunes  en colère.

Selon nos informations, ils protestent contre des irrégularités dénoncées d’ailleurs par le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. Comme souvent lorsqu’ils sont en colère, ils ont brûlé des pneus sur la voie publique, empêchant ainsi la circulation des véhicules.

Lorsque nous quittions les lieux, aucun agent de l’Unité de Sécurisation des Elections n’était présent pour rétablir l’ordre.

Nous y reviendrons

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top