Actualités

Communales 2018: Dr Makalé Traoré menace de faire descendre les femmes dans la rue si les violences ne s’arrêtent pas

La présidente de la COFFIG (Coalition des Femmes et Filles de Guinée), Dr Makalé Traoré, lors de son passage ce vendredi, 09 février 2018 chez nos confrères de l’émission les Grandes Gueules (GG) d’espace FM, n’est pas allé du dos de la cuillère pour dire toute son indignation face aux violences que traverse la Guinée après chaque élection, sur celles actuellement en cours.

Dénonçant les morts à répétition dans le pays, Dr Makalé Traoré  a menacé de faire descendre les femmes dans la rue si on ne marque pas un coup d’arrêt aux violences en cours.

« Nous disons non à cet état de chose et si les uns et les autres ne font pas preuve de responsabilités et savoir raison gardée, nous allons nous mobiliser et descendre dans la rue parce que nous méritons d’être entendues. Chaque fois qu’un enfant, un mari, un père et même un agent des forces de l’ordre meurt,  nous sommes meurtries…, On a marre de ces violences, la mort est banalisée dans ce pays, il faut que les Guinéens fassent attention », s’est offusquée la présidente de la COFFIG.

Cette sortie qui ressemble peu à Dr Makalé Traoré est motivée par tout l’intérêt qu’elle accorde à ce pays et sa crainte de le voir se transformer en un no man’s land.

 « Il faut qu’on sache que ce pays vaut plus que tout et que nous n’avons pas où aller et que si nous mettons le feu dans notre pays  nous serons des réfugiés chez les autres », dira-t-elle.

Les violences, il faut le rappeler  ont déjà fait 6 morts dont 5 enfants.

Consciente des proportions qu’elles pourraient prendre, la présidente de la COFFIG (Coalition des Femmes et Filles de Guinée) appelle d’ores et déjà au calme et à la retenue et demande de privilégier l’intérêt national et les acquis démocratiques.

 

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top