A LA UNE

Violences post-électorales : le ministre Gassama en route pour des foyers de tensions de l’intérieur du pays

Le ministre guinéen de l’unité nationale et de la citoyenneté, sollicité comme jamais depuis la tenue des élections communales du 04 février dernier, à cause des tensions et violences par endroits que celles-ci ont engendrées est en route pour le pays profond.

Kalifa Gassama Diaby a quitté Conakry mardi soir et doit se rendre principalement à Kalinko, une localité de Dinguiraye où des affrontements ayant opposé récemment des populations, ont occasionné la perte en vies humaines de 5 personnes et d’importants dégâts matériels.

C’est le premier déplacement d’un membre du gouvernement guinéen depuis que ces atrocités ont été commises dans cette localité.

Après Kalinko, le ministre Diaby devrait se rendre aussi à Kindia, puis à Mafara dans Dalaba et enfin à Dogomet dans Dabola.

Partout, le ministre Diaby, qui est sur tous les fronts de tensions depuis la tenue des récentes élections communales en Guinée, prêchera la tolérance, le pardon, l’esprit de paix et d’acceptation commune, entre communautés vivant ensemble depuis toujours et qui ne sauraient être divisées du fait de la politique.

Nous y reviendrons avec notre Envoyé Spécial

 

 Focus mosaiqueguinee

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top