Actualités

Communales 2018: « Nous exigerons la destitution des magistrats qui ont falsifié les résultats » (opposition)

L’élaboration d’une liste exhaustive des magistrats qui se sont rendus responsables de fraudes lors de la centralisation des votes vient s’ajouter à la décision de l’opposition républicaine d’entamer une série de manifestations dès la semaine prochaine.

Les leaders des partis politiques qui se sont réunis ce vendredi, 23 février 2018, pointe du doigt la responsabilité de nombreux magistrats dans la falsification des résultats issus des bureaux de vote.

Dr Faya Millimouno du BL (Bloc Libéral) et porte-parole de circonstance de l’opposition souligne que leur destitution sera également exigée.

« Les magistrats sur qui on aurait pu compter ont utilisé des scies pour falsifier nos résultats, parce que ce n’était pas favorable au parti au pouvoir. Ceux qui devraient dire le droit ont échoué de le dire. Nous sommes en train d’élaborer une liste exhaustive de tous les magistrats qui ont fait échouer la République. Nous exigerons leur destitution », prévient-il.

A l’allure où vont les  choses avec ces grognes à répétition, la crainte que la situation ne s’enlise davantage devient de plus en plus grande.

 

 

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. KEITA

    24 février 2018 at 2 h 54 min

    Malheureusement l’opposition guinéenne n’est coposée que d’hommes malhontes qui n’ont pas honte de mentir c’est vraiment dommage pour mon pays.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top