Actualités

Ville morte : les séquelles d’une journée mouvementée sur la route le prince

La journée ville morte déclarée par l’opposition républicaine ce lundi, 26 févier 2018, n’en a pas du tout eu l’air.

Sur l’axe Cosa-Hamdallaye, elle a été marquée par des affrontements entre jeunes et forces de l’ordre.

Les barricades et la présence massive des services de sécurité sur les lieux en font foi.

Entre Bambéto et Hamdallaye, les jeunes ont régné en maître absolu des lieux pendant toute la matinée.

Cette soirée, la circulation a timidement repris sous l’œil vigilant des forces de sécurité déployées en grand nombre sur cette artère menant au centre-ville de Kaloum.

Cependant jusque-là, des attroupements sont visibles à certains endroits. Ce qui fait craindre des violences cette nuit.

 

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top