Actualités

Gouvernement et SLECG : « chaque partie va essayer de revoir sa copie » dixit le médiateur

Au sortir de la deuxième journée de négociations entre gouvernement et syndicat de l’éducation jeudi, le Médiateur de la République s’est voulu optimiste malgré l’absence d’accord autour du point à l’ordre du jour qui est le rétablissement des 40 % injustement soustraits du salaire des enseignants par le régime actuel, selon le syndicat.

Pour la reprise des négociations, Mohamed Said Fofana indique qu’elle peut intervenir à tout moment. En attendant, dit-il, chacune des deux parties doit aller rendre compte à ses mandants, et revoir sa copie avant un nouveau round de négociations.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top