A LA UNE

Grève des enseignants : Soumah convoqué par Sékhouna, ses camarades s’y opposeraient

La constance d’Aboubacar Soumah, le secrétaire général de la branche dissidente du SLECG fait perdre tout espoir pour une sortie certaine de crise  à l’issue  des négociations ouvertes au palais du peuple depuis lundi sur instruction du Président de la République.

Le préalable fixé par l’opiniâtre dissident syndicaliste, empêche les négociateurs d’évoluer.

Par conséquent, d’autres personnes de bonne volonté qui estiment avoir une influence morale sur Soumah, après l’échec du nouveau médiateur et des précieux qui s’étaient impliqués tout au début de la crise, notamment, le Kountigui de la Basse-Côte, s’invite à son tour dans la crise,  pour faire évoluer les débats qui se tiennent au palais du peuple.

D’après nos sources, Elhadj Sékhouna a convoqué Aboubacar Soumah ce Samedi dans son antre de Tanènè pour le faire fléchir. Les camarades du syndicaliste s’y opposeraient à cette démarche qu’ils jugeraient trop colorée de régionalisme.

Soumah pris entre deux feux pourrait-il s’extirper de ce bourbier afin de permettre la reprise des cours ?

On le saura au fil du temps !!!

 

 

ML Cissé 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top