Actualités

Lansana Komara après la rencontre avec la CENI : « nous ne sommes pas prêts à violer la loi »

Les rencontres entamées hier jeudi entre les acteurs politiques, les candidats indépendants et la CENI se sont poursuivies ce vendredi, 02 février 2018.

Le parti au pouvoir est  venu à son tour pour présenter ces documents en vue de leur confrontation avec ceux détenus par l’institution électorale.

Le RPG-Arc-en-ciel représenté par Lansana Komara et M’bany Sangaré fait savoir déjà qu’il ne partage pas cette démarche qui est contraire à la loi.

Lansana Komara précise toutefois qu’en tant que républicains, ils ont répondu à l’appel de la CENI.

« La procédure est contraire à la loi. C’est pourquoi nous avons dit à la CENI, que nous ne sommes pas prêts à violer la loi avec elle. Mais qu’à cela ne tienne, nous sommes des républicains, nous répondons à leur appel. Le code électoral est très clair en la matière. Après les décisions rendues, aucun recours n’est possible », rappelle-t-il.

Il ajoute par ailleurs que l’opposition s’est fondée sur du faux.

 « A ce jour, aucun parti politique n’a un procès-verbal. Ils ont ce qu’on appelle des fiches de résultats. Ces fiches n’ont aucune valeur juridique. Donc ils sont en train de marcher sur du faux », dit-il.

Le directeur des opérations de la CENI qui reste convaincu de la nécessité de promouvoir la stabilité, espère qu’un compromis sera trouvé après ces échanges.

 

 

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top