Actualités

Grève UGTG : nouvelle rencontre ce lundi entre elle et le médiateur

 La grève déclenchée par la classe ouvrière sous le leadership de l’Union Générale des Travailleurs de Guinée (UGTG) depuis le 26 février passé pour réclamer, dit-elle, l’amélioration des conditions de vie et de travail reste jusqu’à présent maintenue.

Interrogé ce samedi, 3 mars 2018 par un reporter de mosaïqueguinee.com, le secrétaire général adjoint de l’UGTG, Aboubacar Sidiki Mara nous a confié qu’une autre rencontre est prévue entre le nouveau Médiateur de la République et les travailleurs de l’UGTG, ce lundi, 5 mars 2018 pour de nouveau aller à des négociations bien que la première n’ait pas eu produit de résultats escomptés.

« Le médiateur voulait finir avec les enseignants pour venir avec nous et le lundi, il sera avec nous UGTG. Nous allons partir l’écouter, car nous, nous n’appelons pas cela une négociation. Si c’est pour des négociations, il faut un cadre sérieux de discussions qui va nous permettre d’aller sur la base de nos revendications.», nous a confié Aboubacar Sidiki Mara   

Plus loin, le secrétaire adjoint de l’UGTG a affirmé qu’ils ne comptent pas baisser les bras et ils sont en train de suivre des démarches afin d’organiser une marche pour réclamer l’amélioration de leurs condition de vie et de travail.

« On a déjà envoyé un courrier au Gouverneur de la ville de Conakry pour l’autorisation d’organiser une marche qui commencera de Dixinn jusqu’à la primature. On attend la commission de travail qu’il a mise en place et qui est dirigée par son conseiller juridique, Bala Samoura de la gendarmerie », a déclaré le secrétaire adjoint de l’UGTG

  Selon Aboubacar Sidiki Mara, les 2000 fonctionnaires engagés depuis, ont fait une demande d’adhésion au sein de l’UGTG pour participer à la marche.

 

Aissata Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top