A LA UNE

Le ministre de la Justice catégorique : 《la CENI ne peut pas modifier les résultats》

Depuis le 1er mars, l’institution en charge des élections en République de Guinée rencontre des acteurs politiques ayant des griefs contre les résultats des communales du 04 février 2018.

Cette opération, il faut le rappeler, a commencé par l’UFDG, le parti qui demande un réexamen  des résultats.

Pour ceux qui pensent que la CENI modifierait des résultats, le ministre de la Justice est catégorique.

Lors d’une conférence de presse animée ce vendredi 02 mars à Conakry, Cheick Sacko a réitéré que l’institution dirigée par Me Salifou Kébé n’a point le pouvoir de modifier les décisions rendues par les magistrats.

La CENI ne peut pas modifier les résultats. Elle peut rencontrer les partis politiques qu’elle veut, mais ne peut pas revenir sur les décisions arrêtées par les magistrats dans le cadre d’un contentieux. C’est dans la loi. Si on veut l’appliquer, c’est cela. Tout ce que j’entends quelques fois dans certains médias ou chez certains politiques, c’est pour amuser la galerie , a déclaré Me Cheick Sacko.

Il faut rappeler que ces élections communales ont été émaillées d’énormes irrégularités.

Mamadou Sagnane

 

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top