Actualités

Marche des femmes de l’opposition républicaine : « Nous ne voulons voir aucun homme dans la rue » (Honorable Mariama Tata)

La députée de l’UFDG, honorable Mariama Tata, s’est exprimée sur la marche pacifique que prétendent organiser les femmes de l’’opposition républicaine le mercredi prochain pour, disent-elle manifester leur colère face aux multiples assassinats de jeunes sur la route le prince pendant des manifestations politiques.

C’était ce samedi, 03 mars, lors de l’assemblée hebdomadaire de sa formation politique.

« Nous voulons faire une marche pacifique et je voudrais qu’elle soit à l’image de celle qu’on avait organisée à Labé », déclare la députée de l’UFDG.

 Le jour de de cette marche, le mercredi 07 mars prochain, Mariama Tata invite les hommes à rester à l’écart de leur mouvement  d’expression de colère.

« Nous ne voulons voir aucun homme ce jour-là, nous n’avons pas besoin de vous au dehors, même les journalistes. Nous ne voulons non plus voir aucun gendarme ou policier. Nous n’en avons pas besoin », a-t-elle prévenu.

Et si c’est pour notre sécurité, insiste Dame Tata, nous allons l’assurer nous-même.

« Nous sommes des mamans, des sœurs, tantes, aidez-nous à sauver nos enfants. Ils sont tués comme des chimpanzés dans la nature. Il faut que le gouvernement d’Alpha Condé arrête, il faut que les forces de sécurité sachent que tous ceux qui sont devant eux sont leurs frères et leurs sœurs, c’est de nous, ils sont partis s’habiller et reviendront après ça parmi nous. Qu’ils acceptent d’être la sécurité du pays et non d’un seul individu », interpelle Mariama Tata.

Il faut noter que cette marche dite pacifique partira du carrefour Concasseur au rond-point de Bambéto, à partir de 09 heures du matin.

 

Alhassane Djigué

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top