A LA UNE

Propos haineux de Bantama Sow : le ministre Kalifa Gassama a saisi le Garde des sceaux

C’est confirmé, le ministre Kalifa Gassama Diaby, à travers un courrier déposé lundi, a saisi son homologue de la justice, Me Cheick Sacko, au sujet des propos haineux et incitant à la violence, tenus récemment par Bantama Sow, ministre de la culture et des sports.

Selon nos informations, dans ce courrier, le ministre Gassama a demandé au Garde des sceaux de faire déclencher une action en justice contre son homologue Bantama Sow, pour le dérapage verbal dont il s’est rendu coupable récemment à Marela (Faranah).

Il revient ainsi à Me Cheick Sacko, d’abord de soumettre cette demande au Conseil des ministres, qui doit en définitive se prononcer en faveur d’une poursuite judiciaire ou non contre le ministre Bantama Sow.

Si le conseil décide de donner une suite favorable à cette requête du ministre Diaby, Bantama Sow sera ainsi inquiété et devrait alors répondre de ses actes devant un tribunal.

Par contre, si le conseil des ministres, se refusait à suivre la demande du ministre Gassama, c’est tout le Gouvernement qui serait ainsi vu dans l’opinion comme étant une instance qui encourage l’impunité dans le pays et protège ceux qui se permettent des propos d’une telle gravité.

En ce moment, que personne d’autre ne soit inquiétée pour quels que propos graves qui aient été tenus, dans l’espace public, préjudiciables à la paix, à la cohésion sociale et à l’unité nationale.

En attendant, toujours selon nos sources, le ministre Gassama aurait déjà inscrit son homologue Bantama Sow sur le fichier où sont recensés tous ceux qui tiennent des propos haineux et subversifs dans le pays.

A suivre !

Focus Mosaiqueguinee

 

Commentaires

commentaires

2 Commentaires

2 Comments

  1. Fassely Kourouma

    3 mars 2018 at 18 h 15 min

    Les mots vont certes me manquer pour qualifier ce Ministre Khalifa Gassama Diaby . Mais DIEU lui ne manque de rien tu sais?
    Tu nous a y Gassama. Tu nous montrer qu’on a droit de garder l’espoir et de bien faire, car personne n’est au déçu de la loi. Tu es d’une intelligence et d’un courage incommensurable. Je te promet que nous n’allons jamais l’oublier. Toi au moins tu as mérité ta confiance auprès du chef de l’Etat. Tu a montrer que toi tu l’aide tu ne le trompe pas. Tu lui donne courage de <> beaucoup de Gassama s’il veut le Développement et la justice dans ce pays. Merci Gassama tu est un trésor et pour nous. Merci le PRAC. Un mot Gassama Pourquoi tu ne vas pas parler à Soumah et Tounkara? Tu sais, tu es le seul qui

  2. N'balou Cissé

    3 mars 2018 at 19 h 11 min

    Gassama +Alpha en 2020 c’est gagner d’avance.
    Comment vous feliciter? Comment vous dire merci? Moi aussi ke n’en sais pas. A travers vous on peut voir facilement l’image et la volonté du président bien aimé. Je rie Allah qu’il fasse ramassé à Alpha Condé beaucoup de Gassama.
    Nous comprenons que cela aussi est possible. Moi au juste je vous aime trop. Je ne sais même pas comment vous parler. Je suis dépasser de joie de voir qu’en Guinée aussi il y a qui ne mentent pas au président pour se faire plair ou pour garder leurs postes. Je vous dit seulement merci pour le combat auprès de mon leader bien aimé. Je vous aime pra et je suis rpgiste pra.
    Je suis amoureuse moi et je vous le déclare. Rien ne me pousse à l’être que par vos actes. Merci le ramassé qui fait bien que ceux qui ne le sont pas. Désormais, on souhaite avoir seulement des Ramassé dans le future Gouvernement dans lequel Gassama va être Premier Ministre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top