Actualités

Mort de Sidy Diallo : comment l’opposition projette l’enterrer ce lundi?

L’opposition républicaine comme elle l’avait déjà annoncé en début de semaine, compte organiser une journée de recueillement ce lundi, 05 mars 2018.

Ce choix est motivé par l’assassinat du jeune Aboubacar Sidy Diallo lundi dernier lors de la journée ville morte à laquelle avait appelé cette opposition.

Joint par la rédaction de Mosaiqueguinee.com en début d’après-midi de ce dimanche, 04 mars 2018, le responsable de la communication de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a expliqué comment cette journée sera célébrée.

Selon Alpha Boubacar Bah, la levée du corps d’Aboubacar Sidy Diallo est prévue à 10h à la morgue de l’hôpital Ignace Deen où il sollicite la présence de tous ceux qui peuvent effectuer le déplacement.

Un cortège funèbre accompagnera son corps jusqu’à la mosquée centrale de Bambéto où la prière sera faite sur à 14h avant de rejoindre sa dernière demeure au cimetière de Bambéto.

« Après son inhumation, chacun rentrera tranquillement chez lui. J’insiste là-dessus, chacun rejoindra tranquillement sa maison », a expliqué Alpha Boubacar Bah.

Cependant, Bah Ousmane avait annoncé lors de l’assemblée générale de son parti hier samedi, que le jeune Aboubacar Sidy Diallo, froidement tué, est un militant de l’UPR.

Déclaration qu’Alpha Boubacar Bah balaie d’un revers de la main.

« Sa déclaration est fausse. Nous, nous ne sommes pas en train de dire qu’il appartient à tel ou tel parti. Ce qui reste clair, quel que soit leur appartenance politique, ce sont des Guinéens qui sont tués », a-t-il-t martelé.

Dans son décompte macabre, l’opposition républicaine parle du 90ème Guinéen tué sous l’ère Alpha Condé.

Il faut rappeler que le mercredi à venir, une marche blanche est prévue par des femmes de l’opposition pour disent-elles,  dénoncer les tueries qui ont lieu lors des marches et journées villes mortes de l’opposition. Cette marche partira de la T1 (Hamdallaye) jusqu’au carrefour Bambéto point de chute.

 

Mamadou Sagnane

 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top