Actualités

Plainte contre Faya Millimouno : le PEDN lui apporte son soutien

A quelques heures du dépôt de la plainte contre Faya Millimouno, le président du Bloc Liberal (BL) par le ministre de la justice et garde des sceaux, Me Cheick Sacko, les voix se lèvent pour condamner l’attitude du ministre et soutenir Dr Faya Millimouno.

Il s’agit du parti de l’Espoir pour le Développement National (PE.D. N), dirigé par Lansana Kouyaté. Par la voix de son responsable de la communication, Faya François Bourouno, ici en image, le parti a exprimé son soutien à Faya Millimouno et s’est insurgé contre l’attitude du ministre de la justice Me Cheick Sacko. C’était lors de son assmblée générale ce week-end.

Pour Faya François Bourouno, cette plainte prouve la politique de deux poids, deux mesures de l’institution judiciaire guinéenne.

 « De par cette plainte le ministre de la justice a démontré sa mediocrité. Il devrait plutôt porter plainte contre le gouvernement dont il est membre pour son non-respect des règles déontologiques en déployant tous les hauts cadres de l’administration pour battre campagne, connaissant bien que cela est une violation de la loi. Alors qu’il arrête de remettre en cause les libertés fondamentales. S’il veut user de la jurisprudence, qu’il commence à sanctionner dans son camp en premier avant de s’en prendre à Faya Millimouno qui n’a fait qu’exprimer son opinion à la suite du constat qu’il a eu à faire sur le terrain », a déclaré le responsable de la communication du  PEDN.

A rappeler que dans cette plainte, le ministre de la justice accuse le président du Bloc Liberal (BL) de tenir des propos outrageux à l’endroit des magistrats lors du compte-rendu de la plénière de l’opposition au lendemain de la proclamation par la CENI, des résultats définitifs.

 

Bouka Barry

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top