Actualités

Tirage au sort à la cour constitutionnelle : le président de l’INIDH réagit

Suite au tirage au sort qui a eu lieu ce lundi, 05 mars à la cour constitutionnelle, deux représentants de l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH) se sont retrouvés parmi les trois devant être remplacés.

Le président de l’INIDH, Mamady Kaba, qui a pris part au tirage a souligné que tout s’est passé dans la transparence et que son institution désignera d’autres personnes.

« Nous n’avons pas le choix, nous sommes tous soumis à l’autorité de la loi. Nous devons la respecter. Nous ferons tout ce qui est humainement possible pour que la loi soit respectée. Nous allons désigner à nouveau deux représentants au compte de l’INIDH pour remplacer les personnes qui ont été tirées au sort », dit-il.

Revenant sur les idées voulant que le président de la cour constitutionnelle et le vice-président fassent partie du tirage, Mamady Kaba affiche son désaccord, arguant que le consensus ne peut pas prévaloir sur une disposition constitutionnelle.

 

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top