Actualités

Crises à la chaîne en Guinée : Alpha Condé plaide pour une trêve sociale

Un mois après la tenue des élections communales en République de Guinée, le chef de l’Etat Alpha Condé a fait une adresse à la Nation ce lundi 05 mars 2018 à la télévision nationale.

Dans son adresse au peuple de Guinée, le Président de la République a touché des situations qui préoccupent la vie nationale. Notamment la grève des enseignants dont il dit regretter les conséquences qui sont : la privation des cours aux enfants qui constituent la relève de demain.

C’est pour cette raison, il appelle au sens élevé du devoir de chaque Guinéen et à un sursaut national, tout en privilégiant le dialogue.

Parlant des violences postélectorales, particulièrement celles survenues à Kalinko, dans la préfecture de Dinguiraye, le Chef de l’Etat déplore la mort des enfants qui ont été brûlés vifs et présente les condoléances aux familles des victimes.

En résumé, Alpha Condé dit regretter toutes les victimes survenues en République de Guinée.

Plus loin il demande ceci :

« Notre pays est en marche vers le progrès à condition que notre stabilité politique et sociale ne soient pas menacée par des crises sociales en répétition et des conflits politiques permanents. Aussi, je voudrais solliciter de tous les différents partenaires sociaux, une trêve sociale pour que nous consacrions toute notre énergie, tous nos talents, toute notre compétence, à éviter des crises devenues récurrentes et cycliques… 

Je m’employerai personnellement à encourager un dialogue direct et franc avec toutes les forces vives de la nation pour parvenir à un large consensus sur des questions d’intérêt national », a-t-il plaidé dans son adresse à la nation.

 

 

Mamadou Sagnane

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top