Actualités

08 mars : les femmes de Labé dans la fête

Le 08 mars de chaque année est consacré à la fête internationale de la femme. A Labé, les femmes ne sont pas restées indifférentes car une grande manifestation culturelle a été organisée à l’amphithéâtre de l’ENI CFP, en présence des autorités administratives et des populations.

Dans son discours, Kadiatou Baïlo Soumano, responsable de l’Enfance et de la question féminine à Labè, a rappelé  l’objectif de cette manifestation culturelle.
« Nous avons proposé que toutes les femmes de Labé se rencontrent pour célébrer cette fête parce que nous ne devons pas être derrière », dit-elle, rappelant que les femmes souffrent de beaucoup d’injustices sociales.
Présent à cette cérémonie, le préfet de Labé, Elhadj Safioulaye Bah a accentué son discours  sur la question de l’autonomisation de la femme. « Aujourd’hui on parle d’autonomisation  des femmes, on parle d’égalité entre hommes et femmes mais pour rendre cela possible, il faudrait donner une bonne éducation aux enfants dans les différentes familles dès le bas âges », dit-il.
Interrogé à l’occasion de cette fête Mamadou Ramata Diallo, responsable de l’office de protection du genre, de l’enfance et des moeurs au commissariat central de Labé, a égratigné quelques statistiques liées aux violences faites aux femmes durant l’année 2017.
« Nous avons reçu 10 cas de viol que nous avons déférés. Parmi ces cas, il y a 7 fillettes victimes âgées de moins de 18 ans; des cas de maltraitance 3 fillettes; six (6) cas de coups et blessures dont 3 fillettes; deux cas de tentative de viol sur des fillettes et un seul cas de menace », confie-t-til.
Pour l’année prochaine, c’est  la préfecture de Mali qui est officiellement choisie  par les autorités pour abriter la fête  08 mars dans la région de Labé.
 Oumar Sadio Diallo, correspondant de  Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top