A LA UNE

Fonction publique : l’ex-ministre, Sékou Kourouma, reçoit un soutien de taille

L’ex-ministre de la Fonction Publique, Sékou Kourouma

L’ex-ministre en charge de la Fonction Publique, Sékou Kourouma, a reçu samedi à son domicile sis à Tombolia, la visite de deux groupes de fonctionnaires de l’administration publique.

Ces derniers disent représenter le Collectif des jeunes cadres du PREMA (Programme de Réforme de l’Etat et de Modernisation de l’Administration) et le  Collectif des cinq mille 565 fonctionnaires engagés à la fonction publique, grâce, disent-il, au passage de Sékou Kourouma à la tête de ce département.

Parmi les participants, figuraient Massé Camara, Directeur Général du Centre de Perfectionnement Administratif (CPA).

« Selon un adage Chinois, un voyage de mille lieues commence toujours par le premier pas vers la bonne direction. M. le ministre, votre passage à la tête du ministère de la Fonction Publique a été le premier pas vers la bonne direction. Comme Dieu offre toujours une seconde chance, nous souhaitons que cette chance arrive maintenant« , a-t-il déclaré.

Prenant la parole après plusieurs témoignages, Sékou Kourouma est brièvement revenu sur le conflit qui avait existé entre lui et ces 5 mille 565 agents avant leur engagement en 2017. Plusieurs manifestations  avaient été organisées à cet effet pour exiger cet engagement. Pour le ministre, tout ceci appartient maintenant à l’histoire. Désormais, dit-il, ces jeunes forment une famille à laquelle il appartient.

« Votre engagement à la fonction publique, nous le devons à un homme qui a dédié son mandat à la jeunesse. Il s’agit de M. le Président de la République, le Pr. Alpha Condé. (…) Moi je n’ai fait que traduire la volonté du Président en acte. C’est vrai que j’ai signé ces arrêtés, mais nous devons aussi remercier l’actuel ministre de la Fonction Publique, mon frère Billy Nankouma Doumbouya qui a eu l’amabilité de parachever ce travail », a lancé l’ex-ministre.

La cérémonie, marquée par ailleurs par la remise d’un satisfecit à l’ex-ministre, a pris fin par des bénédictions et une photo de famille.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top