Actualités

Absence de leadership clair au RPG, stratégie de « déstabilisation » du pouvoir par Cellou… Damaro marque son retour

Son absence a été bien ressentie par les militants du RPG-Arc-en-ciel, qui ont souffert d’entendre les débats se mener sans contrepoids par des adversaires de leur parti.

Lui, c’est bien l’honorable Amadou Damaro Camara, Chef de la majorité présidentielle à l’Assemblée Nationale, qui était absent du pays pour des raisons de santé.

Revenu vendredi 09 mars, il n’a pas tardé pour marquer les esprits, comme à son habitude, en prenant d’assaut les médias, proposant une lecture à la fois politique mais aussi économique des crises qui secouent la Guinée.

Comme il fallait s’y attendre, il n’a pas du tout raté l’opposition qui appelle ce lundi à une journée ville morte.

« La stratégie de Cellou, c’est la déstabilisation du régime. On n’a pas besoin d’enquête ou de jouer au cauris pour le savoir. C’est clair et net.  Il veut être Président de la Guinée au plus tard en 2020.

Il est responsable d’un système qu’il ne contrôle pas, mais qui le contrôle et qui le tire vers cet objectif », a dégainé Amadou Damaro chez nos confrères de Sabari Fm, dimanche.

Parlant du RPG-arc-en-ciel, et les discours tenus au sein de ce parti dans le but de contenir la crise, mais hélas, le député de la majorité sans langue de bois, lâche : « on est un parti du pouvoir, mais pas un parti au pouvoir. On ne participe pas à la définition de la gouvernance. Il n’y a pas de leadership clair au parti, qui décide », a-t-il lancé.

Ce qui veut dire qu’Alpha Condé a encore à faire pour construire son héritage politique.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top