A LA UNE

Cette promesse surprenante d’Alpha Condé à la société civile pour lutter contre la corruption

Dans le cadre de l’application de son agenda de concertation avec la majorité silencieuse, le Président de la république a reçu le samedi 10 mars à Sekoutouréya, plusieurs organisations de la société civile.  

Alpha Condé à cette occasion, a favorisé le dialogue avec ses invités sur les sujets brûlants de l’actualité qui étaient axés sur la crise socio-politique que traverse le pays.

La société civile, en a bien profité pour rappeler la déperdition des derniers publics à cause de la corruption qui d’après elle, place une petite minorité, dans un luxe insolent au détriment de la grande majorité qui croupie sous le poids de la pauvreté.

« Désormais, je vous demande de m’envoyer des rapports de vos enquêtes de détournements des fonds de l’Etat. Si je ne sanctionne pas, je vous demande à cet effet de demander mon départ », a affirmé haut le Chef de l’Etat, rappelant au passage que la lutte contre la corruption, demeure un de ses grands chantiers, conformément à ses engagements.

Toutefois, Alpha Condé, s’est voulu prudent en alertant en ses termes : « La Guinée est un pays de menteurs. Il y en a, quand ils veulent la place de quelqu’un, ils mentent sur ce dernier… »

Le président de la république lance donc un défi à la société civile qui dénonce tous les jours l’impunité dans le pays.

ML Cissé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top