A LA UNE

Dr Makalé Traoré (COFFIG) : «nous étions du côté des enseignants…»

Dr Makalé Traoré, présidente de la COFFIG accordant une interview à un reporter de Mosaiqueguinee.com 14/03/2018

Au lendemain de la signature d’un protocole d’accord entre le gouvernement et le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (Slecg), plusieurs acteurs ayant contribué à désamorcer cette crise qui minait l’école guinéenne, affichent un sentiment de satisfaction.

C’est le cas de Dr Makalé Traoré.

Rencontrée par un reporter de Mosaiqueguinee.com, la présidente de la Coalition des Femmes et Filles de Guinée (COFFIG), dit être soulagée.

 «Nous pensons que c’est un accord juste, parce que depuis le début, nous avons affirmé que nous étions du côté des enseignants, compte tenu de leur situation. Nous avons apaisé jusqu’au bout, mais c’est la Guinée qui a gagné. Notre pays a besoin de stabilité», rappelle-t-elle.

A la question de savoir si cet accord sera respecté, Dr Makalé Traoré se montre convaincue qu’il le sera..

« Je suis convaincue que cet accord sera appliqué. Le fait que cette nécessité ait été comprise par le gouvernement, est fondamental. Parfois les crises enseignent. Je pense qu’au sortir de cette crise, chacun va réfléchir et désormais penser à toutes ces couches qui ne disent rien, mais qui subissent le contrecoup du développement », explique-t-elle.

La crise qui paralysait le système éducatif faisant partie du passé désormais, la présidente de la COFFIG compte s’impliquer encore pour aider à désamorcer celle qui existe sur la scène politique.

Abdourahamane Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top