A LA UNE

Du nouveau dans l’éboulement de la carrière de sable à Bodjè (Dalaba)

Comme annoncé dans un de nos précédents articles, un éboulement dans une carrière de sable a fait trois (3) morts dans la sous-préfecture de Bodjè, préfecture de Dalaba, précisément dans le secteur Dow Bodjè.

Le drame s’est produit dans la soirée d’hier mardi, 14 mars 2018, aux environs de 16 heures.

Joint au téléphone par le correspondant régional à Mamou, le sous-préfet de Bodjè explique les circonstances de cet accident.

« C’est vers 16h (hier mardi) que j’ai été informé qu’il y a eu un accident au niveau de la carrière de sable. Vous savez, les exploitants creusent la terre et vont en profondeur. Trois individus étaient dans un trou, par mauvaise coïncidence la terre est tombée sur eux, tous les trois sont morts. Grâce aux jeunes de la localité, vers 17h on a pu extraire le premier corps, à 19h on a extrait le deuxième corps et le troisième à 20h », explique le sous-préfet, Mamadou Diallo.

Après ce drame, de nouvelles mesures ont été prises par les autorités.

«  A partir de l’instant, la carrière est fermée jusqu’à nouvel ordre ! Nous ferons suivre cela par une note de service qu’on remettra à qui de droit », promet le sous-préfet.

Les victimes, Mamadou Doumbouya, Ibrahima Condé et Tely Diallo, toutes âgées d’une quarantaine d’années et mariée chacune de deux femmes, ont été inhumées la même nuit en présence de leurs familles respectives.

 

Alpha Mamoudou Barry, correspondant régional de Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top