Actualités

SLECG: «…..je ne suis pas prêt à accepter un poste ministériel… », précise Aboubacar Soumah

Après la satisfaction d’une partie de ces points de revendication, le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), reste catégorique sur sa position de demeurer syndicaliste.

Au cours de la traditionnelle émission les Grandes-Gueules, de la radio Espace FM de ce mercredi, 14 mars 2018, Aboubacar Soumah réitère :

«A l’heure où je suis, je ne suis pas prêt à accepter un poste ministériel ou un poste de quelque niveau que ce soit. Je préfère garder mon statut de syndicaliste. Avec la confiance, on peut tout gagner. Là où je suis aujourd’hui, je suis fier, je n’ai pas d’argent, mais la responsabilité  et les sentiments que les gens ont pour ma propre personne, me suffisent largement », se réjouit le secrétaire général du SLECG.

S’agissant des camarades syndicalistes, Louis M’bemba Soumah, Amara Balato Keïta et Souleymane Sy Savané. Le secrétaire général du SLECG les a invités à revenir à de bons sentiments afin qu’ensemble, ils puissent bâtir un mouvement syndical plus solidaire.

« Je demande à Souleymane Sy Savané, Amara Balato Keïta, de prendre conscience de la légitimité et de la légalité du bureau exécutif national qui vient d’être élu, donc de rallier ce mouvement. Ils sont les bienvenus au sein de notre organisation. Nous allons continuer ensemble, mais qu’ils comprennent que se lever maintenant et aller dire que Soumah est fou, ce cap est révolu. Qu’ils viennent maintenant avec nous. Ce sont les camarades syndicalistes, nous pouvons travailler ensemble », a-t-il conclu.

 

Alhassane Fofana

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top