Actualités

Suspension de la grève des enseignants : Dr Faya prévient

Après plus d’une semaine de négociations entre gouvernement et syndicat des enseignants à l’origine de la grève qui a duré un mois, celle-ci a été suspendue hier après satisfaction de certains des points de revendication.

En séjour aux Etats-Unis, Dr Faya Millimouno qui a été joint par la rédaction de Mosaiqueguinee.com ce mardi, 14 mars 2018 a réagi à cette suspension.

Pour lui, si cette suspension ne vise qu’à la reprendre quelques semaines après, alors le syndicat serait en train de jouer avec l’avenir des enfants de Guinée

« Il faut espérer que le problème pour lequel la grève avait été lancée a été véritablement résolu avant la suspension parce que les enfants de Guinée ont déjà payé le prix le plus lourd pour cette grève. Si sa suspension c’est pour qu’elle reprenne dans deux ou trois semaines, je crois que le syndicat aussi serait en train de jouer avec l’avenir de nos enfants », réagit le leader du Bloc Libéral (BL) depuis le pays de l’Oncle de Sam.

Poursuivant, Dr Faya Millimouno connu pour ses propos tranchants, prévient les responsables du SLECG.

« En Guinée, il ne suffit pas de négocier un accord, il s’agit aussi de s’assurer qu’on est un organe qui peut garantir la mise en œuvre de l’accord. Combien d’accords politiques et syndicaux ont été signés en grande pompe et qui n’ont pas été réalisés ? », s’est interrogé l’homme politique.

Il faut rappeler tout de même que cette grève qui avait ébranlé le système éducatif guinéen, n’est que pour l’heure suspendue et pourrait reprendre à tout moment, car les syndicalistes veillent scrupuleusement à l’application de l’accord qui vient d’être paraphé et qui a permis sa suspension.

 

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top