A LA UNE

Assassinat de Yéro Malal Diallo: l’UFDG ne privilégie aucune piste, mais annonce des enquêtes

Après l’assassinat  hier nuit dans la sous-préfecture de Sinta, préfecture de Télimilé de Yéro Malal Diallo, membre du bureau exécutif de l’UFDG, le parti vient de se prononcer sur ce meurtre.

Selon Aliou Condé, secrétaire général de l’UFDG joint par notre rédaction en ce début d’après-midi, le parti ne privilégie aucune piste pour l’heure. Il annonce tout de même que les enquêtes ont été ouvertes.

« La police et la gendarmerie font leurs enquêtes. Nous aussi, les responsables du parti allons chercher à savoir dans son entourage, s’il y avait des ennemis, des adversaires et des contradictions. Pour le moment, nous informons juste le peuple de Guinée, nous ne privilégions aucune position jusqu’à ce qu’on sache de quoi il s’agit. Comme les enquêtes sont en cours, une fois qu’on aura les résultats, nous ferons connaître la position du parti », a déclaré Aliou Condé.

D’après lui, les agents de la gendarmerie et de police qui s’étaient déployés sur les lieux ce matin, ont après leur travail, restitué son corps à sa famille pour inhumation, nous rapporte Aliou Condé.

Yéro Malal Diallo, ingénieur agronome était la tête de liste de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) qui avait remporté les dernières élections communales à Sinta. Il était pressenti futur maire de cette localité.

Quant à celui qui lui a tiré une balle dans la tête à l’aide du fusil « calibre 12 » à travers la fenêtre de son salon, lui court toujours.

 

A suivre !

 

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top